Costa Rica

Cela fait déjà cinq semaines que je suis au Costa Rica. Quatre semaines en immersion totale entre les cours d’espagnol la journée, des cours annexes de cuisine locale, de danse, de surf et la chance de vivre chez l’habitant si bien à Heredia (25 minutes de San Jose) qu’à Samara, province de Guanacaste. Durant les week-ends, j’ai voyagé à divers endroits : San Jose, Manuel Antonio, Nicoya, Liberia, Rincon de la Vieja, Volcan Barva, Montezuma. La liste va se remplir encore puisque je prévois encore environ deux semaines de voyage dans ce beau pays. Combien d’impressions, de nouveaux visages, de merveilleux endroits et d’expressions nouvelles en espagnol ! J’ai trouvé un petit coin de paradis ici à Montezuma pour environ cinq jours. A la base, j’avais décidé de voyager dans les alentours pour visiter d’autres plages voisines mais j’aime tellement cet endroit que je profite de la tranquillité du village et ne me déplace pas depuis 3 jours. Ce village est paisible et invite au repos et à la réflexion. Je prends donc le temps de lire et d’écrire aussi.

L’expression « Pura Vida » (signifie vie à l’état pur) est plus qu’une expression mais bien un mode de vie. On entend cette expression positive dans chaque discussion et envoie un message positif ! C’est aussi le nom de mon nouveau livre en espagnol, « Pura Vida » de José Maria Mendiluce.  D’autres mots se sont ajoutés à mon vocabulaire :  « Mae  » (signifie mec ou dude en anglais) ou « Tuanis  »  (signifie bien ou cool) qui sont des expressions d’ici !

Le peuple du Costa Rica est très gentil et très ouvert. Je me suis sentie très bien accueillie dans mes deux familles de « Ticos », nom donné aux Costaricains. Comme le mois de juillet est le mois de la récolte du mais, j’ai dégusté divers plats sucrés ou salés à base de mais (Tortilla de maíz, arroz de maíz…) mais également des spécialités à base de manioc ou encore des boissons comme le chicheme ou l’agua de sapo.

Tous mes sens sont en éveil :

J’écoute avec sérénité le bruit des vagues de l’océan, des rivières et chutes d’eau et avec curiosité les bruits d’animaux, principalement des singes, des oiseaux et des insectes.

Je déguste avec gourmandise les fruits locaux que je ne connaissais pas auparavant et des plats typiques sucrés ou salés à base de mais, de manioc, d’haricots.

J’admire ces forêts infinies, cet océan ouvert, ces singes et iguanes qui se promènent à quelques mètres, ces papillons de couleurs vives, ces couchers de soleil qui transforment le ciel en tons rouges et rosés.

Je respire la brise de l’océan, les odeurs d’arbres en fleurs et les fruits tropicaux suspendus aux arbres qui m’entourent.

Je touche ces objets et bijoux fabriqués à base de fruits, de métal, de pierres et de tissus qui sont vendus dans la rue.

J’échange et communique beaucoup avec les Ticos pour en savoir plus sur la politique du pays, les religions et la culture. Je rencontre aussi beaucoup de voyageurs du monde et apprends beaucoup sur les endroits à ne pas manquer mais aussi sur les horaires de bus et les plus beaux hostels.

Tous les ingrédients du voyage sont bien là et je profite de chaque minute.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hasta muy pronto y saludos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s