Et que connait-on de l’Uruguay ?

Bien souvent un peu dans l’ombre de ses grands voisins l’Argentine et le Brésil , la république orientale d’Uruguay ou tout simplement l’Uruguay est plus discrète et pourtant elle a fait parler d’elle ces dernières années.  En 2012, sous le gouvernement du président José Alberto Mujica dit « Pepe »,  l’avortement est dépénalisé. En 2013, le mariage homosexuel est légalisé et en 2014 la production et vente de cannabis est autorisée et régulée par l’Etat.  L’Uruguay, un pays d’environ 3,5 millions d’habitants, est devenu subitement un pays bien plus libéral que d’autres pays d’Amérique Latine.

L’Uruguay est une destination de vacances très prisée des Brésiliens et des Argentins. Le soir venu à Montevideo, vous pouvez admirer les couples danser le tango sur les places en plein air. Le tango aurait déjà fait son apparition dans la région du Rio Plata avant 1870, d’après certains historiens. Il est très présent à Montevideo, tout comme dans la ville phare associée au tango, la capitale d’Argentine : Buenos Aires. Une autre similitude avec son pays voisin l’Argentine, est la consommation du maté (boisson chaude préparée à base d’eau et de yerba maté).

Mes deux visites en Uruguay étaient courtes mais m’ont permis de me faire une image très positive et chaleureuse de ce pays et de ses habitants.

Depuis Buenos Aires, il y a deux façons de se rendre en Uruguay en transports publics, soit en bateau avec Colonia Express ou Buquebus ou alors en autocar. J’ai testé les deux dernières variantes. La première en autocar car cela me permettait d’économiser un peu d’argent en haute saison. Mais également car je désirais tester le voyage de nuit pour arriver tôt le matin à Montevideo. Mon retour s’est cependant fait avec Buquebus, excellente compagnie qui propose des bateaux très agréables et propres et extrêmement rapides jusqu’à Buenos Aires.

Après avoir testé les deux, l’option par bateau avec Buquebus me semble de loin la meilleure, surtout au niveau rapport temps/prix.

Mes deux voyages en Uruguay ne se sont concentrés que sur la côte, je ne connais malheureusement pas encore l’intérieur du pays. Je ne me suis volontairement pas arrêtée à Punta del Este qui est très touristique et j’ai privilégié des endroits plus basiques et plus petits.

Carte d’Uruguay avec les endroits visités :

Chuy (ville frontière partagée avec le Brésil, la ville s’appelle Chui du côté brésilien)

Ville appréciée des Uruguayens qui vont y faire du shopping du côté brésilien pour les prix plus avantageux.  Un petit tour sur la plage vous permettra peut-être d’admirer des dauphins comme ce jour plutôt nuageux où je me promenais avec des amis Uruguayens.

Punta del Diablo 

Cet ancien village de pêcheurs est très prisé par les vacanciers en été. Il règne cependant une ambiance très relaxe et en connexion avec la nature. Très belles et larges plages aux alentours du village.

 

Cabo Polonio 

Destination incontournable !

Plages splendides, couchers de soleil à vous couper le souffle, pas d’électricité, peu ou presque pas de wifi (seulement à un endroit spécifique et à certaines heures), pas de voitures (seulement pour les habitants à l’année, ce qui équivaut à moins de 100 personnes), sable dans tout le village. Un bus ouvert spécial 4X4 vous amènera depuis la station de bus dans ce lieu idyllique.

Si un hébergement basique ne vous fait pas peur et que la vie hippie du XXI siècle vous attire, alors sortez votre guitare et installez vous autour d’un feu de camp ! Les nuits seront éclairées par les étoiles et les bougies sans oublier le mythique phare.

Et et ??? Si vous avez de la chance, vous pourrez vous émerveiller au milieu des planctons bioluminescents en vous baignant de nuit dans les eaux agréablement tempérées de l’ Atlantique.

 

 

La Paloma 

Ville et station balnéaire caractérisée par son phare,  proposant de nombreux restaurants et jolies boutiques. Les plages de la région sont apparemment les meilleures du pays pour le surf.

 

A quelques dizaines de minutes en bus de La Paloma, La Pedrera offre également de jolies plages et une ambiance moins citadine que La Paloma.

 

Montevideo

C’est la capitale d’Uruguay et également là que vit près de la moitié de la population du pays. En ville, vous trouverez de belles maisons coloniales.  Une des plus jolies places est la plaza d’independencia. Elle est très animée la journée et le soir . Près de la ville, vous trouverez également des plages mais il faudra sauter dans un taxi ou un bus pour trouver les plus belles. En période de Carnaval, les hôtels sont très vite complets, il faut donc réserver un peu à l’avance.

 

Colonia del Sacramento

La plus vieille ville du pays qui se trouve à seulement une heure de Buenos Aires en bateau. On y flâne, on y admire ses fleurs tout en se promenant sur les rues pavées et on y déguste par exemple du poisson sur une terrasse. Cette ville vous séduit dès la première visite. Logez idéalement dans une posada et vous aurez l’impression que le temps s’est arrêté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s